Participation nationale de Belgique

Flandre

Composite Presence

Dogma

 
 
 

Composite Presence



Pavillon de la Belgique | Flandre

17e Exposition Internationale d'Architecture – La Biennale di Venezia

Du 22 mai au 21 novembre 2021

 
 
 

 

On the initiative of the Flemish Community and commissioned by the Flanders Architecture Institute (VAi), Bovenbouw Architectuur will present the exhibition Composite Presence in the Belgian pavilion. By means of 50 reference projects, curator Dirk Somers (Bovenbouw Architectuur) will show the contemporary city in Flanders and Brussels in all its complexity: ‘Composite Presence embodies the love-hate relationship between architecture and city.’

The scenography by Bovenbouw Architectuur shows a piece of urban landscape on a scale of 1/15. Fifty recent projects by 45 contemporary Belgian practices contribute to the imaginary landscape. This selection of projects depicts a healthy architectural ecology in which different styles, functions and typologies coincide. 

more information

 

Many of these projects are refurbishments and adaptations, adding up to the variegated experience of form, time and texture. Whether projects are modest reuses or shiny newbies, they all share an interest in contributing to a city that is simultaneously patched up and balanced. 

The project selection also reveals the importance of the current policies in Belgium when it comes to city planning and tendering. Many of the designs in this cityscape stem from procedures set up by city architects, the Flemish Government Architect, and related committees and administrations. This model arrangement simulates the negotiated urban environment that has slowly emerged from this field of expertise. 

(Dirk Somers, curator)

 

 

 

 
 

Exposition Principale

'HOW WILL WE LIVE TOGETHER?'

 
 
 

Hashim Sarkis

Pavillon Central (Giardini) - Arsenale

 
 
 

 

 

 
 

 

 

 
 

 

Dogma

The Opposite Shore. The suburban settlement from private property to co-operative living—2016–2019

The suburb is arguably one of the most controversial legacies of the twentieth century. It embodies a way of life driven by the pastoral dream to live away from the city. Yet suburbs played into the idea of private property as the fundamental social characterization of a liberal, democratic ethos. For many governments, promoting the individual ownership of a single, detached home was a way to individuate and establish the family as the cornerstone of society. A strict separation of life and work and the full privatization of domestic labor defined the suburbs: the house represented the safe haven for family-living, preserved from the promiscuity of the workplace and social relationships. Suburbs in Europe today are in steep decline as both social and environmental constructs. Yet the suburbs are still there and will remain for a long time to come.

More information

 

 

 
 

Autres participants belges à Venise

 
 
 
 
 

 

 

 
 

 

 

 
 

Jan Boelen - Pavillon de la Lituanie

The Lithuanian Space Agency (LSA) is thrilled to present the Pavilion of Lithuania at the 17th International Architecture Exhibition of La Biennale di Venezia. In the unique setting of the Renaissance church Santa Maria dei Derelitti, the LSA proposes a fictional outer space world that brings together gravitational aesthetics and cosmic imagination. The LSA’s exhibition in Venice is curated by Jan Boelen, commissioned by Julija Reklaitė and organised by Rupert, Centre for Art and Education.

more information

Studio SNCDA - Pavillon de Luxembourg

Le projet pour le pavillon luxembourgeois à la 17e Biennale d’architecture de Venise sera mené conjointement par le LUCA et l’architecte Sara Noel Costa de Araujo (Studio SNCDA), entourée d’une équipe pluridisciplinaire qui occupera l’espace de l’Arsenale à partir du mois de mai.

Répondant à la thématique générale de cette 17e Biennale, «How will we live together?», choisie par le commissaire Hashim Sarkis, le pavillon luxembourgeois propose une installation modulaire conçue par Sara Noel Costa de Araujo dans la «Sale d’Armi» de l’Arsenale. Cette installation se compose de plusieurs espaces de différentes natures, dont un espace dédié à l’habitat modulaire, d’autres à l’exposition, avec des collaborations artistiques prévues avec Martine Feipel et Jean Bechameil ainsi que Koenraad Dedobbeleer, et d’autres au travail sur place. Car ce dispositif est complété par un programme de résidences curatoriales initié par le LUCA.

En plus de cette installation et de ce programme de résidences, une collaboration avec le magazine d’architecture belge Accattone est prévue. Plusieurs articles paraîtront dans le numéro du mois de mai et dont les sujets explorent des pistes d’habitat réversible, des visions pour proposer un nouveau modèle permettant à nouveau d’utiliser un sol urbain commun pour de nouvelles formes d’être ensemble. Les participants à ces contributions viennent d’horizons multiples. On y trouve, entre autres, des architectes et des urbanistes bien entendu, mais aussi des artistes, des photographes, des écologistes, des développeurs, des avocats…

Plus d’informations

 
 

 

 

 
 

Traumnovelle - Pavillon de Pologne

L’exposition Trouble in Paradise qui se tient dans le pavillon polonais considère la campagne comme un domaine de recherche indépendant et y cherche des réponses au thème principal de la Biennale d’architecture de Venise 2021: Comment vivrons-nous ensemble?. Le collectif PROLOG+1, qui est commissaire de l’exposition, va démontrer en collaboration avec un groupe international d’architectes et d’artistes qu’en cette époque de crises locales et mondiales croissantes, les zones rurales constituent un élément essentiel de la construction d’environnements humains durables. Le 22 mai, jour du vernissage de l’exposition, une version numérique du projet sera mise en ligne sur labiennale.art.pl.

L’exposition dans le pavillon polonais est organisée par Zacheta, la Galerie nationale d’art de Varsovie. Trouble in Paradise est une narration multidimensionnelle au sujet du futur de la vie communautaire dans les campagnes. C’est là que les créateurs de l’exposition voient la possibilité de discuter de ce que nous partageons – en allant au-delà de la division entre la sphère publique et privée. Des réflexions sur les questions marginalisées des régions rurales étendues et la migration progressive des citadins vers ces régions sont devenues un moteur pour la création de visions conjecturales par les équipes d’architectes européens invités à participer au projet. Parmi elles, TRAUMNOVELLE qui présente le projet EURECA.

EURECA – EU Climate Resistance Agency – établit un plan continental d’infrastructure de lutte contre les effets du réchauffement climatique. Elle permet de faire face à des menaces spécifiques telles que la montée des eaux, la sécheresse et les feux de forêt, tout en anticipant de futures menaces en augmentant la couverture forestière et l’absorption de CO2. EURECA augmente également la résilience citoyenne et l’autonomie des gouvernements locaux. EURECA déploie sa protection au territoire européen tel un père de famille à ses enfants.

Plus d’informations

Notan Office

ECC European Cultural Centre 

Le jeune bureau bruxellois exposera deux projets construits : LINCOLN à Bruxelles et LE13EME à Beyrouth. Tous les deux sont des extensions en toiture, tous les deux sont des appartements et tous les deux proposent des espaces fluides articulés par des noyaux fonctionnels. Avec une approche philosophique très similaire, le résultat construit reste néanmoins fortement différent.

Dans cette exposition et à travers ces deux projets, NOTAN OFFICE cherche à souligner l’influence du contexte et des moyens constructifs utilisés. L’artisan comme paramètre majeur pour un résultat authentique, contemporain et unique.

Les deux projets qui seront exposés illustrent bien un des questionnements récurent dans l’architecture du bureau; la recherche d’un équilibre entre « le contrôlable et l’imprévu». En collaboration avec l’artiste / photographe NICOLAS DELAROCHE, partageant la même obsession pour l’improbabilité comme plus-value spatiale et matérielle, les images des projets seront imprimées sur des faïences suivant une technique maitrisée par l’artiste. Une représentation brute et intensifiant la volonté de NOTAN OFFICE de toujours laisser la place à quelque chose qui ne peut pas être prédit.

plus d'information

 
 

 

 

 
 

CRU! Architects

ECC European Cultural Centre 

Plus d'information