Composite Presence

Bovenbouw Architectuur

Pavillon de la Belgique
17e Exposition internationale d’architecture
La Biennale de Venise
22 mai - 21 novembre 2021

Un paysage en maquette révèle la relation unique entre la ville et l'architecture en Flandre et à Bruxelles

La Biennale Architettura 2021, la grand-messe internationale de l'architecture, débute à Venise à la fin mai. À l’initiative de la Communauté flamande et à la demande du Vlaams Architectuurinstituut (VAi), Bovenbouw Architectuur présente l’exposition « Composite Presence » dans le pavillon belge. À partir de cinquante projets de référence, le commissaire Dirk Somers (Bovenbouw Architectuur) présente la ville contemporaine flamande et bruxelloise dans toute sa complexité : « Composite Presence incarne la relation amour-haine entre l'architecture et la ville. »


La mémoire comme atelier de conception

En tant que producteur de l'exposition du pavillon belge, le Vlaams Architectuurinstituut n’en est pas à son coup essai. Depuis 2004, il coordonne tous les quatre ans l'envoi de la Belgique, à tour de rôle avec la Communauté française. Le thème central de cette année est « La mémoire comme atelier de conception ». « Après un siècle de pensée progressiste sans limite, il faut se rendre à l’évidence : un recalibrage de l’architecture en tant que discipline s’impose. Cela requiert une redéfinition des principes de base du projet dans laquelle la mémoire entre davantage en ligne de compte », explique Sofie De Caigny, directrice du Vlaams Architectuurinstituut, commissaire de Composite Presence. « L'histoire des paysages et des lieux, des traditions de construction et de projet, des matériaux et des idées constitue le cadre de référence de nouveaux projets. La mémoire devient un atelier de conception. »

 « Le traitement respectueux et inventif des couches historiques de la ville conduit automatiquement à des perspectives différentes sur la vie en commun. En ce sens, Composite Presence répond, depuis le cœur de la discipline architecturale, à la question du commissaire Hashim Sarkis : « Comment allons-nous vivre ensemble ? »
Sofie De Caigny, directrice du Vlaams Architectuurinstituut, 
commissaire de Composite Presence

Composite Presence
Comment la ville et l'architecture peuvent-elles s’épanouir ensemble ? Comment une architecture de grande qualité peut-elle mener à bien la densification et d'autres missions de transition dans nos villes ? Ces questions prennent le pas sur la représentation tridimensionnelle d'un environnement urbain flamand fictif, mais en même temps reconnaissable. Au fil du temps, la ville informelle en Flandre et à Bruxelles a développé une relation unique avec son architecture. Le paysage urbain mis en scène révèle en quoi les couches historiques, les particularités morphologiques et les collisions imprévues constituent une source d'inspiration inépuisable pour l'architecture contemporaine. Bovenbouw Architectuur conçoit, pour le pavillon belge, une scénographie qui montre un paysage urbain composé d'une série de maquettes à l’échelle 1/15e. Les maquettes sont placées à hauteur de table et représentent un paysage linéaire et sinueux d'un environnement urbain flamand typique.

Cinquante projets composent un paysage en maquette 

Cinquante projets architecturaux différents des vingt dernières années forment les éléments constitutifs du paysage imaginaire. La sélection montre une écologie architecturale équilibrée dans laquelle cohabitent différents styles, fonctions et typologies. Bon nombre des projets sont des rénovations et des adaptations qui mettent en valeur un échantillon de formes, d'époques et de textures. Qu'il s'agisse de modestes réaffectations ou de nouveaux projets brillants, tous ces projets ont en commun de vouloir contribuer à une ville à la fois bricolée et équilibrée. Les projets sélectionnés démontrent également l'importance des politiques actuelles en matière d’urbanisme et d’appels d'offres. Bon nombre des projets de cette composition urbaine sont issus des procédures mises en place par les architectes de la ville, l'architecte du Gouvernement flamand et les institutions publiques apparentées en Flandre et à Bruxelles, qui misent sur un environnement urbain de grande qualité. En collaboration avec l’équipe de l’architecte du Gouvernement flamand, les architectes des villes d'Anvers et de Gand travaillent également sur le projet « Composite Presence ». Cet aspect particulier de la politique architecturale est approfondi dans le catalogue grâce aux contributions, entre autres, de Leo Van Broeck (architecte du Gouvernement flamand), Christian Rapp (architecte de la ville d'Anvers), Kristiaan Borret (architecte de la ville de Bruxelles), Edith Wouters (directrice artistique Ar-tur) et Peter Vanden Abeele (architecte de la ville de Gand).

 « Le paysage en maquette illustre de manière unique la friction énergique entre l'urbanisme et l'architecture en Flandre. »
Dirk Somers, commissaire Composite Presence