Axel Vervoordt

Tàpies. Lo sguardo dell’ artista (Le regard de l’artiste)

Palazzo Fortuny
Campo San Beneto 3958
vaporetto: S. Angelo or S. Samuele
1 juin - 29 septembre 2013 

A l’occasion de la 55ème édition de la Biennale de Venise, le Palazzo Fortuny présente « Tàpies. Lo sguardo dell’artista (Tàpies. Le regard de l’artiste) ». Cette exposition est organisée par la Fondazione Musei Civici di Venezia et la Axel and May Vervoordt Foundation. Les commissaires d’exposition sont Toni Tàpies, Natasha Hébert, Daniela Ferretti et Axel Vervoordt.

L’artiste Catalan Antoni Tàpies (Barcelone, 1923-2012) était fortement intéressé par les questions existentielles. Sa passion pour l’art fut nourrie par son besoin d’interroger l’incompréhensible, de capturer la nature énigmatique de l’art, et de rechercher les liens communs entre les différentes cultures, géographies et périodes de l’humanité, quête spirituelle qui fut sa préoccupation centrale. Tapiès fit preuve, tout au long de sa vie, d’un intérêt particulier pour la science et pour la théorisation des relations entre l’art et l’esthétique. Il fut influencé par des philosophes et intellectuels issus du monde scientifique et religieux, mais aussi par certains grands maîtres de la peinture et artistes contemporains. C’est cette philosophie qui le guida tout au long de sa vie d’artiste et de collectionneur et en fit une personnalité particulièrement prolifique et visionnaire.

L’exposition au Palazzo Fortuny est organisée en collaboration étroite avec la famille Tàpies. Elle dévoilera une importante sélection de l’oeuvre de Tàpies ainsi que de sa collection privée, dans le cadre intimiste de la maison de Mariano Fortuny, lui aussi collectionneur éclectique. L’objectif de cette exposition est de présenter l’essence de l’oeuvre de Tàpies et de dévoiler son intuition artistique et son oeil extraordinaire, aussi bien en tant qu’artiste que collectionneur. Les pièces de cette exposition ont été sélectionnées dans sa collection privée et n’ont jamais été exposées publiquement auparavant. L’approche curatoriale privilégiera une vision émotionnelle et intuitive plutôt que chronologique. Des oeuvres d’artistes d’envergure tels que Joan Miró, Pablo Picasso, Kazuo Shiraga, Franz Kline, Jackson Pollock et Jannis Kounellis seront présentées, aux côtés de sculptures anciennes tribales et orientales.

Des oeuvres d’artistes contemporains prolifiques, sélectionnées avec soin par les commissaires, seront exposées en hommage à Tàpies. Certains de ces artistes étaient étroitement liés à Tàpies, tandis que d’autres sont engagés dans une démarche et des questionnements similaires à ceux de l’artiste Catalan. Ces artistes comprennent Perejaume Borrell, Anthony Caro, Lawrence Carroll, Giuseppe Antoni Llena, Kichizaemon Raku, Shiro Tsujimura et Gunther Uecker.

Antoni Tàpies était également fasciné par les créations de compositeurs contemporains tels que Schöenberg, Alban Berg, Shelsi, John Cage et Anton Webern. Une sélection de leurs oeuvres sera d’ailleurs jouée au sein du Palazzo Fortuny. De plus, des films sur Tàpies seront projetés dans l’espace afin de dévoiler des éléments de ses idées et de sa philosophie.

Enfin, plusieurs livres d’artistes contenant des lithographies produites par Tàpies en collaboration avec des écrivains et des poètes seront exposées. Ces publications limitées comprennent El Pa a la Barca, 1963 de Joan Brossa, La nuit grandissante, 1968 de Jacques Dupin, Air, 1971 de André du Bouchet, et Roman Elegies, 1993 de Joseph Brodsky.

Le catalogue de l’exposition (SKIRA, 2013) présentera toutes les oeuvres de l’exposition ainsi qu’une sélection d’oeuvres influentes pour Antoni Tàpies. Il contient des articles et essais d’art de Natasha Tàpies, inspirés par les écrits d’Antoni Tàpies, un essai de Toni Tàpies sur la’rt de collectioneer de son père ainsi qu’un essai par Axel Vervoordt sur « le regard de l’artiste ».