Portraits

Jos de Gruyter & Harald Thys, et la commissaire Anne-Claire Schmitz

Jos de Gruyter Anne-Claire Schmitz et Harald Thys. Mondo Cane, Belgian Pavilion 2019. Copyright et courtesy des artistes. Image Margaux Nieto.

Jos de Gruyter, Anne-Claire Schmitz et Harald Thys partagent une amitié́, des échanges et un engagement commun au sein du champ culturel belge caractérisé́ par une pratique de terrain loin de toute distinction administrative. Leur collaboration incarne la synergie culturelle du pays et la vivacité́ de son champ artistique. Tous les trois sont à un moment dans le développement de leurs pratiques qui fait preuve de maturité́, d’énergie et d’ambition créative.

Les artistes Jos de Gruyter (°1965) et Harald Thys (°1966) vivent à Bruxelles et travaillent ensemble depuis la fin des années 1980. Leur collaboration a donné naissance à un langage extrêmement singulier qui, au sein d’une culture visuelle contemporaine dense, se distingue par une tonalité, une insistance et une normalité déroutante. Le duo d’artistes crée des films, dessins, peintures, photographies et sculptures dans lesquels des personnages, des objets et des espaces à la fois ultra-identifiables et non autoritaires existent.

Parmi les expositions institutionnelles importantes de Jos de Gruyter et Harald Thys, rappelons ‘Konkurs Eksperten’ à la Kunsthal, Aarhus (2018); ‘White Suprematism’ au Portikus, Francfort et au CAC, Vilnius (2016); ‘Im Reich der Sonnenfinsternis’ au MCA, Chicago, ‘Fine Arts’ au MOMA PS1, New York, ‘Die schmutzigen Puppen von Pommern’ à The Power Station, Dallas et ‘Tram 3’ au CCA Wattis Institute, San Francisco (2015); ‘Das Wunder des Lebens’ à la Kunsthalle, Vienne (2014) et ‘Optimundus’ au M HKA, Anvers (2013). Leur travail a été exposé lors de la Biennale de Venise de 2013 et de la Biennale de Berlin en 2008.

Anne-Claire Schmitz (°1981) est commissaire d’exposition et travaille à Bruxelles. Elle est la directrice de La Loge, un espace dédié à l’art contemporain qu’elle a conceptualisé et dirigé de 2012 à 2019. Depuis son ouverture, La Loge a initié de nombreux projets tels que ‘Pastoral Myths’, ‘Voici des Fleurs’, 'Open perspectives on Oskar Hansen’, et œuvré à la présentation d’artistes tels que Sophie Nys, Roe Ethridge & Zin Taylor, Kate Newby, Peter Hutton, Emily Wardill, Shana Moulton, Michael Beutler, Gareth Moore, Jef Geys, Nathalie du Pasquier et Arvo Leo, parmi d’autres. Avant son travail à La Loge, Anne-Claire Schmitz était commissaire d’exposition au Witte de With, Centre d’art contemporain à Rotterdam, où elle a curaté et co-curaté une série de projets, parmi lesquels l’importante exposition de groupe ‘Melanchotopia’, qui présentait 40 nouvelles productions d’artistes internationaux à travers 40 lieux publics et semi-publics de la ville de Rotterdam. En 2012, le WIELS l’a invitée à concevoir en duo avec Elena Filipovic l’exposition ‘Un-Scene II’, un projet triennal destiné à établir un panorama de la scène artistique belge. Parallèlement à son travail à la Loge, elle fut invitée à représenter la Belgique pour le projet Europe Europe et réalisa ‘Individual Stories – Collecting as portrait and methodology’ avec Luca Lo Pinto et Nicolaus Schafhausen à la Kunsthalle de Vienne. En 2017, elle fut la commissaire de l’exposition ‘Les Bons Sentiments’, à l’occasion du 19e Prix de la Fondation d’Entreprise Ricard. En 2019, elle est la commissaire de ‘MONDO CANE’, l’exposition de Jos de Gruyter et Harald Thys pour le Pavillon belge de la 58e Biennale Internationale d’Art de Venise.